Actualités

Préparez votre tiny house pour l'hiver. 5 conseils pour l'entretien de votre micromaison

Breadcrumbs

Préparez votre tiny house pour l'hiver

Votre tiny house est-elle prête à affronter le froid ? Toiture, chauffage, fenêtres, voici 5 conseils pour préparer votre tiny house avant l'hiver.

1 - Vérifier la toiture pour l'hiver

Le toit de votre tiny house vous protège des intempéries, mais il les subit aussi. Vent, pluie et soleil peuvent l'agresser. Jeter un œil avant l'hiver sur l'extérieur de votre habitat et entretenir le bardage et le toit régulièrement sont de bons réflexes. Selon la couverture utilisée  :

  • Vérifiez le serrage des fixations des tôles.
  • Ajustez le positionnement des tuiles ou bardeaux de bois.
  • Suivez les joints de raccord d'étanchéité et remplacez les s'ils semblent abimés.
  • Nettoyez les gouttières.

Serrage des fixations du toit d'une tiny house

Si vous montez sur le toit ou sur une échelle, prenez toutes les précautions pour vous sécuriser. La présence d'une seconde personne est fortement recommandée.

2 - Entretenir le chauffage

A bois, à gaz ou électrique, un chauffage bien entretenu vous permettra de chauffer à moindre coût et en toute sécurité. Une fois par an, votre chauffage à gaz, au bois ou à granulés doit être contrôlé par un professionnel et le conduit d'évacuation des fumées ramoné. Pensez aussi à changer les piles de votre détecteur de fumée et de monoxyde de carbone.

3 - Isoler les canalisations

Vérifiez l'isolation des raccordements d'arrivée d'eau et les tuyaux d'évacuation pour éviter le gel. Si vous le pouvez, positionnez des bottes de paille sous la périphérie de la micro maison. Le passage d'air sera limité ainsi que la sensation de pieds froids (si vous marchez sans pantoufle !).

4 - Changer les joints des portes et fenêtres

Les joints de porte et fenêtres doivent aussi être contrôlés. Un joint craquelé doit être remplacé pour éviter l'infiltration d'air et d'eau. Si les joints ne font pas leur travail, il y aura des traces d'humidité à l'intérieur de la huisserie. La peinture ou lasure risque de s'imbiber d'eau et s'écailler

Vérifiez les joints de fenêtres

5 - Contrôler l'humidité

Le taux d'humidité à l'intérieur d'une tiny house devrait se situer entre 40 et 60 %. Selon votre région d'habitation, votre emplacement sur le terrain ou la qualité de l'isolation, il se peut que celui-ci grimpe. Vous pouvez facilement vérifier le taux d'humidité en vous procurant un hygromètre.

- Ouvrez les fenêtres quotidiennement.
- N'obstruez pas les grilles de ventilation murales et des fenêtres. 
- N'étendez de linge dans la tiny house.

Si malgré ces conseils, l'hygrométrie est élevée, il est toujours temps d'acheter ou de fabriquer un déshumidificateur,  qui vous permettra de maintenir une atmosphère saine dans la maison.

Voilà, votre tiny house est prête pour l'hiver !

Envie d'une tiny house ?

Vous avez un projet de tiny house ?  Menusier, ébéniste et charpentier, je construis des tiny houses sur mesure. Nos tiny houses sont 100% fabriquées en Auvergne. N'hésitez pas à nous contacter au 04 73 82 22 18, par courriel ou Facebook !